Ce flux est ouvert du 1er novembre au 30 novembre

Résumé du financement :

Creation est un programme de financement à plusieurs niveaux qui soutiendra des projets axés sur les forces, axés sur la communauté et dirigés par des jeunes qui se déroulent dans les communautés partout au Canada. Les groupes/collectifs de jeunes de base et incorporés sont éligibles pour demander un financement pour soutenir des programmes et des projets communautaires tout en bénéficiant d'opportunités innovantes de mentorat, de formation et de renforcement des capacités. Les projets doivent être dirigés par au moins 3 jeunes autochtones (âgés de 15 à 29 ans) qui participent de manière significative à l’orientation, à la planification, à la mise en œuvre et/ou à l’évaluation du projet.

$25 000 sera accordé à des projets/groupes qui cherchent à créer un changement communautaire impactant et à accroître le bien-être, la résilience et l’engagement des jeunes autochtones.

Le volet de financement pour la souveraineté foncière et alimentaire vise à accroître les opportunités de participer à des programmes basés sur la terre, d’en apprendre davantage sur l’alimentation et les médicaments et de dialoguer avec les gardiens du savoir. Les projets de ce volet doivent être dirigés par des Autochtones et axés sur les jeunes, bien que des activités communautaires et intergénérationnelles puissent être organisées. L'intention de lancer ce programme à l'automne 2022 est que la subvention puisse soutenir un projet d'une année complète en 2023 qui couvre une saison de croissance complète et offrir des opportunités multisaisonnières de s'engager avec et sur la terre.

Priorités du volet de financement :

Il y a une priorité dans ce volet pour soutenir :

  • Groupes et collectifs autochtones de base
  • Groupes qui ont de l'expérience dans la gestion de programmes et de projets, mais qui cherchent à passer à un nouveau niveau ou à essayer quelque chose de nouveau
  • Projets qui ont une ampleur et une portée appropriées pour le financement fourni (c'est-à-dire que le nombre et la fréquence des engagements sont logiques pour le financement demandé)
  • Projets multidimensionnels (c'est-à-dire qui font plus qu'une seule chose et cherchent à améliorer le bien-être en général)

Domaines d'intervention du projet:

Les projets retenus relèveront des domaines suivants :

  • Jardins communautaires et programmes de connaissances alimentaires
    • Projets axés sur l’amélioration de l’accès aux aliments, sur les connaissances sur les aliments traditionnels et sains et sur le renforcement des compétences en matière de plantation, de culture et de récolte. Les projets dans ce domaine d'intervention peuvent inclure : des jardins communautaires, des initiatives pour créer des jardins familiaux, des ateliers sur la cuisine, la récolte et la conservation, etc.
  • Connexions terrestres numériques
    • Les projets aideront les jeunes à accéder aux enseignements sur l’alimentation et la terre dans l’espace numérique. Cela peut inclure des campagnes en ligne sur les réseaux sociaux, des vidéos, des ateliers numériques, etc. Les projets peuvent être axés sur le partage des connaissances, mais également sur la préservation des connaissances des aînés et des gardiens du savoir.
  • Camps et programmes terrestres
    • Les projets inciteront les jeunes à participer à des programmes sur le territoire. Ceux-ci peuvent inclure des camps de nuit ou des séries d’ateliers. Les projets viseront à accroître le lien des jeunes avec la terre et leur connaissance de l'alimentation et des enseignements fonciers. Les projets dans ce domaine d'intervention peuvent inclure : des randonnées médicinales, des cérémonies, des activités de recherche de nourriture, des projets aquatiques (tels que des promenades aquatiques), des activités récréatives terrestres (par exemple, le canoë), des camps linguistiques, la chasse et la pêche traditionnelles et d'autres activités.
  • Systèmes alimentaires durables
    • Les projets se concentreront sur la revitalisation des systèmes alimentaires traditionnels, notamment en augmentant les connaissances de la communauté en matière de préservation et de réémergence. Le projet peut inclure des activités telles que l'amélioration de la santé des sols, la cartographie du territoire pour identifier les facteurs de risque (tels que le ruissellement chimique et les espèces envahissantes), l'apprentissage des histoires de nourriture, des projets de plantation et la protection des écosystèmes aquatiques (revitalisation du riz sauvage, etc.).

Admissibilité:

La création accordera la priorité au financement de groupes de jeunes de base composés d’au moins trois jeunes autochtones.

Veuillez noter : aux fins de ce programme, l'IYR définit les Autochtones comme les peuples inscrits et non inscrits des Premières Nations, les Inuits et les Métis du Canada, vivant à la fois dans les réserves et hors réserve.

Les groupes et projets éligibles comprennent :

  • Groupes et collectifs de jeunes non constitués en société/de base
  • Petits groupes de jeunes incorporés (remarque : IYR définit une petite organisation comme des groupes comptant de 1 à 8 employés à temps plein et un budget de fonctionnement inférieur à $500 000)
  • Conseils de la jeunesse

Groupes et projets non éligibles :

  • Personnes
  • Projets qui ne sont pas dirigés par des jeunes (ou dont la majorité des dirigeants ont plus de 30 ans)
  • Organisations non autochtones
  • Projets se déroulant à l'extérieur du Canada
  • Sociétés et entreprises à but lucratif

Dépenses non éligibles :

IYR ne financera PAS des projets de nature politique ou impliquant la distribution de substances (c.-à-d. alcool, tabac non traditionnel, marijuana, substances illicites, etc.) et toute activité à l'extérieur du Canada (c.-à-d. voyage, hébergement, nourriture, etc.).

Processus de vérification:

Les demandes seront examinées par un comité de subventions communautaires qui comprend des membres du cercle consultatif, des membres de la communauté, des jeunes autochtones et d'autres détenteurs de connaissances. Tous les membres auront de l'expérience dans la gestion de programmes et d'initiatives, dans la supervision de projets et dans l'offre de soutien communautaire. 1 001 TP3T du comité d’examen seront autochtones et au moins 751 TP3T seront des jeunes.

Renforcement des capacités:

Tous les groupes financés devront participer à des ateliers de formation/développement de compétences en ligne sur la gestion, l'animation, l'évaluation et la production de rapports sur les programmes. Il y aura des séances d'orientation pour tous les nouveaux boursiers. Tous les bénéficiaires se verront attribuer un membre du personnel de l'IYR et auront des réunions individuelles avec ce membre du personnel tout au long du projet.

Rapports et évaluation :

Les bénéficiaires seront invités à faire rapport à deux reprises sur leurs projets.

Enregistrement à mi-parcours (6 mois après le début du projet) : Les bénéficiaires rédigeront un court rapport et rencontreront numériquement un personnel de création pour discuter des défis et des réussites. Les bénéficiaires partageront des mises à jour sur les dépenses budgétaires, les activités réalisées et la portée des jeunes.

Rapport final (2 mois après l'achèvement du projet) : Les bénéficiaires soumettront un rapport final (comprenant un rapport narratif, le rapport budgétaire, la feuille de suivi des participants, la feuille de suivi des heures de programme, etc.). Les bénéficiaires recevront une copie du rapport final dans le premier mois suivant la date de début de leur projet.

Les bénéficiaires devront collecter des données dans le cadre de leurs rapports.

Surveillance financière et tutelle:

Les candidats retenus âgés de plus de 18 ans n’ont pas besoin d’un administrateur/administrateur de financement externe et, s’ils sont retenus, recevront directement les fonds de la subvention.

Les candidats retenus âgés de 15 à 17 ans auront besoin d'un membre local à but non lucratif ou de la communauté de confiance âgé de plus de 18 ans pour servir d'administrateur de la subvention. Cet administrateur peut être quelqu'un que les candidats connaissent déjà ou IYR peut les aider à les mettre en contact avec une organisation ou un membre de la communauté disposé à le faire, ainsi qu'à créer un accord d'administrateur garantissant que les jeunes seront soutenus.

Déblocage des fonds:

IYR n'émet pas de chèques. Le financement sera envoyé aux bénéficiaires via un virement bancaire/dépôt direct Plooto. Les bénéficiaires recevront des fonds dans les deux semaines suivant la soumission d'un accord de financement signé.

Délais:

Étapes Chronologie
Candidatures ouvertes 1 novembre 2023
Date limite d'inscription 30 novembre 2023
Décisions publiées 31 janvier 2024
Date de début du projet 1 février 2024
Enregistrement à mi-parcours 3 – 17 juin 2024
Date de fin du projet 30 novembre 2024
Rapport final dû 31 janvier 2025
Sauf indication contraire, toutes les dates limites sont 23 h 59 (heure du Pacifique).

Volets de financement antérieurs

Rapports d'impact passés

Nom et pronoms du contact Grant

Gwen Hamilton

elle ils

Impact et subventions, Adjointe administrative