Ce flux est ouvert du 1er novembre au 30 novembre

Résumé du projet:

Creation est un programme de financement à plusieurs niveaux qui soutiendra des projets axés sur les forces, axés sur la communauté et dirigés par des jeunes qui se déroulent dans les communautés partout au Canada. Les groupes peuvent demander du financement pour soutenir des programmes et des projets communautaires, tout en bénéficiant d’opportunités innovantes de mentorat, de formation et de renforcement des capacités.  

Le volet de financement de projet pluriannuel fournira sur deux ans un financement pouvant atteindre 150 000 $ (75 000 $ la première année et 75 000 $ la deuxième année). Le financement sera versé à des organismes sans but lucratif, à des organisations et à des organismes de bienfaisance dirigés par des jeunes autochtones qui cherchent à créer un changement communautaire percutant et à accroître le bien-être, la résilience et l'engagement des jeunes autochtones. Les groupes financés doivent faire preuve de leadership autochtone et de leadership des jeunes à tous les niveaux (conseil d'administration, leadership, dotation, conseil, etc.). Les candidats retenus doivent être soit une organisation constituée en société, soit avoir un fiduciaire en place pour détenir les fonds de la subvention.

 

Priorités :

Il y a une priorité dans ce volet pour soutenir :

  • Organismes à but non lucratif et organismes de bienfaisance enregistrés dirigés par des jeunes autochtones
  • Groupes de base dirigés par des jeunes autochtones qui ont une solide expérience dans la gestion de programmes et de projets (et un administrateur pour détenir les fonds)
  • Projets de grande envergure et de grande portée (c'est-à-dire à impact élevé sur une longue période)
  • Projets multidimensionnels (c'est-à-dire qui font plus qu'une seule chose et cherchent à améliorer le bien-être en général)

Veuillez noter que les groupes financés dans ce volet doivent avoir un système de gouvernance formel en place (qu'il s'agisse d'organisations locales ou d'organisations constituées en société).

Domaines d'intervention :

Les projets retenus relèveront des domaines suivants :

  • Arts et culture - Projets qui améliorent l'accès aux arts, aux ateliers artistiques, aux connaissances culturelles, aux traditions et aux cérémonies
  • Innovation et changement – Les projets aideront les groupes de jeunes à accéder aux ressources de renforcement des capacités, de mobilisation des connaissances et de financement. Les projets se concentreront sur l'innovation des systèmes de santé, le développement de solutions aux problèmes d'infrastructure et de ressources (tels que l'accès à l'eau potable et à des sources alimentaires durables) et l'amélioration de l'accès à la technologie.
  • Établissement de relations intergénérationnelles – Les projets feront appel à plusieurs groupes d'âge et devraient contribuer à renforcer le sentiment d'appartenance à la communauté (c'est-à-dire des projets où les jeunes participent à des programmes avec des aînés, des familles, des adultes, etc.).
  • Renforcement de la résilience – Les projets porteront sur le développement organisationnel des agences autochtones. L’intention de ce domaine d’intervention est d’accroître le leadership, la gouvernance, la capacité et les opportunités pour les organisations autochtones d’avoir un impact sur les communautés et les systèmes. Les projets peuvent inclure des améliorations organisationnelles (c.-à-d. formation, développement de sites Web, développement de plans stratégiques, projets de consultation, achat de fournitures, etc.).
  • Bien-être des jeunes et de la communauté – Les projets seront axés sur l'amélioration du bien-être communautaire et peuvent inclure des événements ponctuels ou des programmes à long terme et tout type de programmation liée au bien-être (c.-à-d. ateliers, enseignements, rassemblements).

Admissibilité:

Le financement de ce volet n'est ouvert qu'aux organisations à but non lucratif et aux organismes de bienfaisance constitués en société/enregistrés qui sont des groupes de base dirigés par des jeunes autochtones ou qui ont un administrateur de groupe incorporé. Veuillez noter : aux fins de ce programme, l'IYR définit les Autochtones comme les peuples inscrits et non inscrits des Premières Nations, les Inuits et les Métis du Canada, vivant à la fois dans les réserves et hors réserve.

Les groupes éligibles comprennent :

  • Organisations à but non lucratif constituées en société dirigées par des jeunes autochtones
  • Organismes de bienfaisance enregistrés dirigés par des jeunes autochtones
  • Organisations dirigées par des jeunes autochtones
  • Groupes de base qui ont une organisation constituée en société qui a accepté d'être administrateur du projet (veuillez inclure une lettre d'administrateur dans votre candidature)

Groupes non éligibles :

  • Personnes
  • Groupes non constitués en sociétés et groupes de base sans administrateur
  • Organisations non autochtones
  • Organisations qui ne sont pas dirigées par des jeunes autochtones
  • Sociétés à but lucratif
  • Groupes ou projets opérant à l’extérieur du Canada
  • Groupes avec un budget d'organisation supérieur à $2 000 000

Dépenses non éligibles :

IYR ne financera PAS des projets de nature politique ou impliquant la distribution de substances (c'est-à-dire alcool, tabac non traditionnel, marijuana, substances illicites, etc.). L’IYR ne financera pas non plus de projets ou d’activités se déroulant à l’extérieur du Canada.

Processus de vérification:

Les demandes seront examinées par un comité de subventions communautaires qui comprend des membres du cercle consultatif, des membres de la communauté, des jeunes autochtones et d'autres détenteurs de connaissances. Tous les membres auront de l'expérience dans la gestion de programmes et d'initiatives, dans la supervision de projets et dans l'offre de soutien communautaire. 1 001 TP3T du comité d’examen seront autochtones et au moins 751 TP3T seront des jeunes.

Renforcement des capacités:

Tous les groupes financés devront participer à des ateliers de formation/développement de compétences en ligne sur la gestion, l'animation, l'évaluation et la production de rapports sur les programmes. Il y aura également des séances d'orientation obligatoires pour tous les nouveaux boursiers. Tous les bénéficiaires se verront attribuer un membre du personnel de l'IYR et auront des réunions individuelles avec ce membre du personnel tout au long du projet.

Rapports et évaluation :

Les bénéficiaires seront invités à signaler quatre fois sur leurs projets.

  • Vérification à mi-parcours de la première année (6 mois après le début du projet) : Les bénéficiaires rencontreront par voie numérique une équipe de création pour discuter des défis et des réussites. Les bénéficiaires partageront des mises à jour sur les dépenses budgétaires, les activités réalisées et la portée des jeunes.
  • Rapport de la première année (12 mois après le début du projet) : Les bénéficiaires soumettront un rapport de la première année (comprenant un rapport narratif, un rapport budgétaire, une feuille de suivi des participants, une feuille de suivi des heures de programme, etc.). Les bénéficiaires recevront une copie du rapport dans le premier mois suivant la date de début de leur projet.
  • Vérification à mi-parcours de la deuxième année (18 mois après le début du projet) : Les bénéficiaires rencontreront par voie numérique une équipe de création pour discuter des défis et des réussites. Les bénéficiaires partageront des mises à jour sur les dépenses budgétaires, les activités réalisées et la portée des jeunes.
  • Rapport final (2 mois après l'achèvement du projet) : Les bénéficiaires soumettront un rapport final (comprenant un rapport narratif, un rapport budgétaire, une feuille de suivi des participants, une feuille de suivi des heures de programme, etc.). Les bénéficiaires recevront une copie du rapport final dans le premier mois suivant la date de début de leur projet. Les bénéficiaires devront collecter des données dans le cadre de leurs rapports.

Surveillance financière et tutelle :

Les organisations non constituées en sociétés/de base auront besoin d'une organisation à but non lucratif constituée en société pour servir d'administrateur de leurs subventions. Cet administrateur peut être quelqu'un que les candidats connaissent déjà ou IYR peut les aider à les mettre en contact avec une organisation volontaire ainsi qu'à créer un accord d'administrateur qui garantit que les jeunes seront soutenus.

Voir ci-dessous « Qu’entend-on par fiduciaire » pour la façon dont nous définissons le fiduciaire.

Déblocage des fonds :

IYR n'émet pas de chèques. Le financement sera envoyé aux bénéficiaires via un virement bancaire/dépôt direct Plooto. Le financement sera débloqué en trois versements :

  • Juin 2023 : 50% après signature du contrat
  • Mars 2024 : 45% (en attendant un enregistrement approuvé à mi-parcours)
  • Juillet 2025 : 5% après le dépôt de votre rapport final.

Délais:

Étapes Rendez-vous importants
Candidatures ouvertes 1 mars 2023
Date limite d'inscription 31 mars 2023
Décisions publiées 31 mai 2023
Date de début de la première année 1 juin 2023
Première année à mi-parcours novembre 2023
Date de début de la deuxième année 1 juin 2024
Mi-session de la deuxième année novembre 2024
Date de fin de la deuxième année 31 mai 2025
Rapport final dû 31 juillet 2025

Sauf indication contraire, toutes les dates limites sont 23h59 PST.

 

Nom et pronoms du contact Grant

Gwen Hamilton

elle ils

Impact et subventions, Adjointe administrative